Conseil MunicipalFinances

Budget 2022 : maintien des équilibres dans une année exceptionnelle

Par 13 décembre 2021 Pas De Commentaires

Après une présentation et un débat lors du conseil municipal du mois de décembre, les élu-es de Grenoble acteront le budget primitif pour l’année 2022. Alors que les prévisions de la rentrée laissaient présager une reprise dynamique, la dégradation récente de la situation sanitaire vient mitiger les ambitions initiales. Regard sur les spécificités de cette édition.

Contexte général et grands équilibres d’une année exceptionnelle

 

Cette année, la Ville prévoit de consacrer plus de 275 millions d’euros pour le fonctionnement des services publics et de ses projets, et plus de 115 millions d’euros à l’investissement.

L’Etat prévoit 26,8 millions d’euros de dotations de fonctionnement, dans la continuité des années précédentes. Il est à noter son très faible aux collectivités, alors que celles-ci paient encore le prix de réformes notamment fiscales décidées sans concertation et qui réduisent drastiquement leur capacités de financements. C’est un point de forte inquiétude dans un contexte marqué par l’explosion de l’inflation des matières premières et des énergies.

L’ensemble du budget sera orienté autours de 3 objectifs :

  • Au vu de l’urgence climatique, un engagement réaffirmé sur les actions en faveur de la transition écologique
  • Assumer pleinement le rôle de collectivité publique face à la crise sanitaire
  • Des actions renforcées de solidarité en faveur des plus précaires et un renforcement des mesures de justice sociale dans tous les aspects de la vie municipale

 

Focus sur quelques dépenses phares

 

La crise sanitaire a durement frappé les plus précaires. Ses répercussions sur l’économie, notamment la flambée des coûts de l’énergie, renforcent encore l’impact de cette dernière. Pour faire face à cela, la municipalité a fait le choix d’augmenter la subvention allouée au CCAS de 8%, la portant ainsi à 21 millions d’euros pour soutenir les politiques sociales menées par cet établissement public. Au total, la Ville consacrera 23 millions d’euros à l’action sociale et à la santé en 2022, afin de jouer pleinement son rôle de solidarité dans cette période incertaine.

Par ailleurs, plus de 28 millions seront consacrés à la culture auxquels s’ajoutent 1,8 d’investissement. Le sport et la jeunesse représentent quant à eux plus de 17 millions d’euros de fonctionnement et 2,7 millions d’investissement.

Le projet Place(s) aux enfants va continuer de se déployer pour un budget de 1,1 million d’euros, avec le déploiement du mobilier urbain choisi avec les usager-es sur les places existantes,  ainsi que la piétonisation de nouvelles rues devant les écoles grenobloises.

Le budget participatif connaitra quant à lui une nouvelle édition avec un budget de 760 000 euros alloués pour que les Grenoblois-es se saisissent de projets qui leur tiennent à cœur.

 

L’année Capitale Verte Européenne

 

Enfin, dans le cadre de l’année Grenoble Capitale Verte Européenne, la Ville versera des contributions au Groupement d’Intérêt Public Capitale Verte Européenne 2022 (GIP), conformément aux termes du contrat triennal approuvé par délibération du 14 juin 2021.

Les contributions à verser au GIP sont de 300 000 euros au titre du fonctionnement statutaire, 100 000 euros au titre des actions de communication, d’animation et de valorisation, ainsi que 100 000 euros pour la participation au fonds associatif.

 La participation de la Ville au Contrat triennal s’élève à 1,8 millions d’euros sur les 9 totaux avec l’Etat, GAM et département.

 

 

 

x Logo: Shield Security
Ce Site Est Protégé Par
Shield Security