ActualitésSanté

Dry January : Grenoble relève le défi de janvier

Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Grenoble participe au Dry January ou Défi de Janvier, consistant à ne pas boire d’alcool durant tout le mois de janvier, à partir du 1er jusqu’au 31 janvier. L’alcool, une des trois premières causes de décès évitables en France, constitue un enjeu de santé publique majeur. Avec environs 65 000 étudiant-es, Grenoble, consciente de l’enjeu, s’engage sur la question.

A l’occasion du Dry January, la Ville lance sur ses réseaux sociaux une campagne de communication sur le thème « Gueule de Bois – Gueule de Boss » afin de sensibiliser les jeunes Grenoblois et Grenobloises à l’impact de leurs consommations, à un âge où les pratiques d’alcoolisation régulière sont susceptibles de s’installer.

Les consommations excessives d’alcool surviennent toutefois à tout âge et la communication sur le Dry January ou Défi de Janvier a été pensée pour toucher toutes les populations. Aussi, sachant que les discours culpalisateurs ou moralisateurs ont peu d’impacts voire des effets contradictoires, le  Dry January ou Défi de Janvier est un défi ludique basé sur le challenge personnel et une grande flexibilité où chacun-e se fixe ses propres limites.

En chiffres :

  • 7 à 12% des adultes consomment de l’alcool quotidiennement
  • 49 000 décès liés à la consommation d’alcool chaque année en France (source : Ministère de la Santé et de la prévention)
  • 30% de la mortalité routière est liée à la consommation d’alcool
  • 35% des Français-es seraient prêt-es à participer au Défi (source : sondage BVA – Ligue Contre le Cancer 2022)
  • 16 000 inscrit-e-s sur l’application Try Dry en 2022 (soit 2 fois plus qu’en 2021)
x Logo: Shield Security
Ce Site Est Protégé Par
Shield Security