Actualités

Lancement d’une réflexion collective autour d’un Observatoire des violences envers les femmes

Par 30 novembre 2020 décembre 4th, 2020 Pas De Commentaires

Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. A cette occasion, la Ville met symboliquement à l’honneur la cause en participant à la campagne « Oranger le monde » par l’illumination du Palais des sports et en mettant en avant des informations sur www.grenoble.fr.

La lutte contre les violences envers les femmes et les minorisé-es de genre est une priorité pour la Ville de Grenoble. Elle se décline en plusieurs actions : campagne annuelle contre le harcèlement de rue, formation des agent-es de police municipale pour mieux accueillir et accompagner les femmes victimes de violence, etc.

Nouveauté 2020, à partir du 8 décembre, une campagne d’affichage dans toutes les montées d’immeubles grenobloises va rappeler les numéros d’urgence à composer par les personnes victimes de violence ou leur entourage (3919, 119, 17 et 114).

La question des violences faites aux femmes est multiforme et se traite dans plusieurs réseaux et dispositifs :

– Les dispositifs de prise en charge de l’hébergement d’urgence des femmes victimes de violence sur lesquels, le CCAS de Grenoble, en lien avec l’Etat et l’ensemble des associations, en assurent un rôle de coordination.

– L’animation d’un réseau partenarial par Grenoble-Alpes Métropole et l’Etat, depuis 2018,  pour faciliter l’interconnaissance et développer des outils de travail (veille, formation, diffusion d’informations aux communes) dans le cadre du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance.

– Le portage d’un projet de prise en charge thérapeutique du psycho-trauma des victimes par le Groupe Hospitalier Mutualiste, en lien avec le Centre hospitalier universitaire de Grenoble Alpes.

– Le portage d’un projet sur la prise en charge thérapeutique des auteurs de violences conjugales, par l’association Passible, qui sera financé en 2021 dans le Nord Isère.

– Ainsi que le Département sur cette thématique des violences conjugales et intrafamiliales, via les Centres de protection maternelle et infantile et l’Aide sociale à l’enfance

La multiplicité des intervenant-es en la matière et la quantité d’informations et de projets en cours amène la Ville de Grenoble à lancer une réflexion collective autour d’un Observatoire des violences envers les femmes.

A l’initiative de la Ville de Grenoble, une première réunion aura lieu le 25 novembre. Toutes les institutions du territoire ainsi que les associations qui agissent aux côtés des femmes et des minorisé-es de genre ont été conviées.

L’observatoire pourra agir sur trois axes :

  • La communication : avec des campagnes communes.
  • L’observation : avec un état des lieux quantitatif et qualitatif de la prise en charge de la violence quand elle peut être observée et à terme avec la production de données territoriale pérennisées sur le sujet.
  • L’accueil : avec la création d’un lieu unique pour le primo-accueil des femmes victimes de violences (comme par exemple la Maison des femmes de Saint-Denis créée par la gynécologue Ghada Hatem et aujourd’hui modélisée sous forme d’un cahier des charges)

Plus largement, la Ville de Grenoble souhaite lutter contre toutes les violences faites aux femmes, qu’elles soient physiques, sociales, économiques. Ainsi par exemple, pour lutter contre la précarité menstruelle, la Ville organise depuis 2019, en partenariat avec des associations du territoire, des collectes de protections périodiques. La dernière a eu lieu en octobre. Les 22 000 unités ainsi collectées seront distribuées à une quarantaine d’associations vendredi 27 novembre. }

Click to access the login or register cheese
x Logo: ShieldPRO
Ce Site Est Protégé Par
ShieldPRO