Conseil MunicipalRénovation urbaineUrbanisme - Espaces Publics - Nature en ville

Mistral – Lys-Rouge : de nouveaux espaces publics rafraichis et conviviaux

Par 27 septembre 2021 Pas De Commentaires

De la cité-jardin des années 1920 aux grands ensembles des années 1960 jusqu’au renouvellement urbain initié dans les années 2000, le quartier Mistral s’inscrit dans une histoire longue objet de projets d’envergure visant à le redynamiser et le relier davantage aux quartiers voisins. Au total c’est le projet Cœur de Ville et Cœur de Métropole (CVCM) a représenté 17 M d’investissement pour le centre-ville de Grenoble dont 5 millions de la Ville de Grenoble (fond de concours). L’ANRU Mistral représente à lui seul 8 millions d’investissement de la Ville. La Ville investit autant pour le centre-ville que sur les changements dans le quartier Mistral Lys-Rouge !

Mistral – Lys Rouge : une transformation engagée il y a 15 ans

 

Engagée depuis 15 ans, le renouvellement urbain du quartier Mistral Lys-Rouge se poursuit avec le même objectif : abattre les frontières tant physiques que symboliques. Ces frontières qui fragmentent un quartier présententant des richesses importantes : des personnes de tous horizons, une grande vitalité associative et des actions solidaires nombreuses. Après les grands travaux engagés sous le mandat 2014-2020, le Conseil Municipal du 27 septembre, permet de franchir une nouvelle étape avec l’embellissement des espaces publics.

Mistral Lys-Rouge : une phase 1 aujourd’hui terminée

 

Portée par la Ville et la Métropole, avec le soutien de la Région, la première phase du projet porté par l’Agence de Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), démarrée en 2006, est aujourd’hui terminée. Au total, ce sont 165 millions d’euros qui ont été engagés dans 20 opérations lors de cette première phase qui a profondément changé le visage du quartier et favoriser sa mixité : 434 logements sociaux ont été démolis et 410 logements neufs ont été reconstruits, dont 138 logements sociaux. La majorité des équipements publics ont été réhabilitées comme l’école Anatole-France, le Plateau, le gymnase Ampère, la Maison des habitants. .. Le projet a évolué mais les objectifs sont restés les mêmes : désenclaver et émanciper le quartier, créer de la centralité, créer des espaces publics de qualité, développer une nouvelle attractivité.

Mistral – Lys Rouge : une phase 2 en cours

 

La phase 2 de l’ANRU a quant à elle été engagée dès 2017 et se poursuivra jusqu’en 2024. Au programme : la réhabilitation par Actis des 125 logements du Lys Rouge et des 200 logements des 3 tours de Mistral.  Motivée par la nécessité d’ouvrir le quartier vers le Nord de la ville, la destruction de la barre Anatole France en 2020 a été symboliquement marquante pour les habitantes et les habitants. Le nouvel usage de cet espace a donc été décidé avec et pour elles et eux. La végétalisation et la déminéralisation du parvis du Plateau a d’ores et déjà était réalisé, permettant une place plus fraiche et agréable au cœur du quartier. La délibération votée ce 27 septembre acte ces nouveaux aménagements des espaces communs, avec plus de 10 millions d’euros d’investissement : sur le Lys Rouge, l’avenue Rhin et Danube, les espaces publics autour des trois tours, ceux à aménager sur les lieux de l’ancienne barre Anatole France et de l’immeuble rue Albert Thomas ainsi que les espaces autour de l’ « ilot des écoles ».

De nouveaux espaces publics : un mandat des habitantes et habitants

 

Plan guide du projet

Pour aménager ces espaces publics, la Ville a multiplié les temps d’échange  et  les  rencontres. Objectif : permettre aux  habitantes et aux habitants d’être les  animateur-trices  du renouvellement de leur quartier. C’est avec elles et eux qu’a été décidé le réaménagement en profondeur de la Prairie, cet espace vert au cœur du quartier, qui verra sa surface tripler pour en faire un espace apaisé de qualité. A terme, la Prairie s’étendra jusqu’à l’avenue Rhin et Danube, au pied des trois tours, en continuité de l’emplacement de l’ancienne barre Anatole France. La concertation a fait ressortir la volonté d’installation d’espaces de jeu, de sport et de convivialité. Concrètement, la partie haute sera plus arborée et la partie basse accueillera une partie fleurie, ainsi que des gradins en demi-cercle pour accueillir le public lors d’animations. Des zones d’animations et de détente vont créer différentes ambiances : au nord, une aire de jeux avec du mobilier pour enfants et des placettes mais aussi des jardins partagés au pied des tours et le long de la barre Albert Thomas. C’est 200 arbres qui seront plantés sur la Prairie en attentant les 5000 qui seront plantés le long de l’A480. La place de l’eau sera centrale pour rafraichir la Prairie, avec l’installation de fontaines à eau et la transformation de la fontaine pour la rendre ludique. Verdit, joyeuse, fraiche et accessible, c’est une nouvelle vie pour la  Prairie.

Embellir le quartier, à l’échelle de ses habitant-es 

 

Le projet Moussaillons a été choisi avec les enfants du quartier Mistral

Concertée et partagée, la réalisation des espaces publics Rhin et Danube et des carrefours du quartier vise la végétalisation des espaces, , les plantations d’arbres pour mieux sécuriser les trottoirs afin de mettre à distance les voitures et favoriser les déplacements à pied ou en vélo. De la même manière, une piste cyclable sécurisée va être créée sur la rue Anatole France et une rénovation importante de la chaussée, des bordures et des trottoirs est prévu pour le Lys Rouge. Pour casser les frontières de ce quartier, une continuité avec le quartier voisin Capitaine Camine sera créée. Le square du Lys Rouge va être davantage végétalisé, avec des arbres supplémentaires, et une aire de jeux pour enfants réhabilitée avec accès sécurisé. Les rues autour de l’« ilot aux enfants » seront elles aussi végétalisées et réaménagées. Enfin, des travaux auront lieu sur la voirie de la rue Strauss pour permettre de fluidifier l’activité du nouveau centre de tri multiflux de la Poste récemment installé.

Toutes ces actions, toutes ces transformations sont menées pour lutter contre les inégalités, à la fois sociales et écologiques. Plus apaisé, plus vert, plus ouvert, avec une dynamique économique renouvelée, le quartier Mistral change et si il reste beaucoup à faire, Mistral avance !

 

 

 

Click to access the login or register cheese
x Logo: ShieldPRO
Ce Site Est Protégé Par
ShieldPRO