Action sociale - SolidaritéConseil MunicipalCulture - PatrimoineRénovation urbaineUrbanisme - Espaces Publics

Quartier de l’Abbaye : Une seconde vie pour « Les Volets Verts »

Par 8 mars 2021 mars 15th, 2021 Pas De Commentaires

Dans l’attente de sa rénovation, l’Abbaye accueillera dans les prochains mois un projet d’urbanisme transitoire ambitieux et partenarial, «les Volets Verts», qui vise à créer un espace de cultures, de transitions, de solidarités et de convivialité au cœur du secteur 5.

 

 

Le projet urbain à l’étude depuis2017 prévoit la réhabilitation de la cité ouvrière de l’Abbaye.Le Conseil municipal de Grenoble dans sa séance du 25 mars 2019 a engagé,via une concession d’aménagement,le renouvellement urbain du quartier sur un périmètre large, et ce afin de pouvoir traiter notamment la question des espaces publics dans un secteur en mutation, en lien avec le quartier du Châtelet notamment.

  • Deux objets principaux présidaient alors à la mise en œuvre de cette opération:
    la réalisation à terme d’un projet ambitieux pour l’équilibre territorial qui se concrétise aujourd’hui par le montage des futures opérations de réhabilitation et de construction autour de la place Riboud ;
  • l’inscription du temps long du projet dans un dispositif d’urbanisme transitoire favorisant la transformation du quartier autour des places Charpin, Bonnevay et de la Commune de 1871.

Le projet prévoit à terme 232 logements familiaux;dont 35% de logements sociaux. Suite au relogement des habitant-es entre 2016 et 2020, et dans l’attente des  importantes réhabilitations patrimoniales prévues entre 2022 et 2030, un dispositif d’urbanisme transitoire va donc être mis en place en lien étroit avec les acteurs du quartier et la Maison des Habitants du quartier.

Il permet d’accompagner la transformation du quartier, de préfigurer les futurs espaces publics, d’accueillir plusieurs acteurs culturels et associatifs,des services de la Ville de Grenoble,du CCAS et de déployer plusieurs dispositifs d’hébergement, et de solidarités.

Le projet: Cultures, Solidarités, Convivialité

 

Le «Grand Collectif», la dimension artistique et culturelle au cœur du projet.

Collectif de 5 équipes réunies à l’Abbaye pour développer un projet culturel de quartier, le Grand Collectif accompagnera la transformation urbaine de l’ancienne cité ouvrière. Le Grand collectif est une association indépendante qui place au cœur de sa démarche l’éducation populaire, le lien social et la culture comme moyen d’émancipation, en s’appuyant sur la force de la diversité des équipes et des habitant-es.

4 axes de développement du projet d’occupation transitoire sont prévus :

  • des espaces de travail et de création
  • des ateliers de pratique artistique avec les habitant
  • es-des événements dans l’espace public
  • l’accueil de compagnies extérieures

Les membres du collectif:

  • Regards des Lieux: cinéma et musique improvisée
  • Images Solidaires: documentaires collectifs et participatifs
  • Colectivo Terron: Théâtre de la matière
  • Lieu Dit: Médiation architecture
  • Le Grille-Pain: Chanson contemporaine

Le collectif Voisin, un collectif d’acteurs et d’actrices pour des actions solidaires et de vivre ensemble

Le Collectif Voisin, né d’un groupe de citoyen-nes de la Métropole Grenobloise, réunit aujourd’hui six associations et collectifs d’habitant-es : Rézine, Grésille, Les Ateliers Machins-Machines, La boîte à jouer, Abbaye Cyclette et La Coque d’une étoile. Le projet du collectif est de créer un lieu de vie et de convivialité ouvert aux petit-es et aux grand-es, aux habitant-es, aux particuliers et aux professionnel-les pour leur permettre de se rencontrer, discuter, se documenter, bricoler, partager des activités et/ou travailler dans le quartier, en lien avec la Maison des habitant-es Abbaye.

Avec une sensibilité forte pour les questions de la transition, le Collectif Voisin promeut de nouveaux modes de consommation et d’action alliant écologie, accessibilité économique ainsi que coopération afin de faciliter l’échange et la réappropriation des savoirs utiles, en considérant le faire-ensemble et le faire « avec moins » comme des défis communs pour le développement d’une société équitable et solidaire.

Implanté dans un espace d’une surface d’environ 1000 m², ce nouveau tiers-lieu mutualisé et partagé avec le Grand Collectif se situera aux 9 et 11 de la place Charpin au cœur de la Cité l’Abbaye à Grenoble et ouvrira en mars 2021. Ce lieu sera organisé autour de différents espaces et thématiques;Des espaces aux vocations établies :accueil,lieu d’écoute des familles,ateliers de création et de bricolage,atelier d’auto-réparation de vélo,ludothèque, activités numériques,vie du quartier, ainsi que des espaces vacants pour accueillir les propositions des habitant-es et usager-es à venir.

Des espaces publics débitumisés pour préfigurer un quartier plus frais et plus convivial.

Afin de préfigurer les futurs aménagements du quartier, l’urbanisme transitoire concernera aussi les espaces publics. Les réalisations démarreront en mars-avril sur les espaces publics de la place Charpin et la rue Suzanne Buisson: piétonisation, suppression de places de stationnement remplacées par

de la végétalisation et débitumisation des espaces centraux.
Elles s’accompagneront dans l’année 2021 d’un dispositif de participation des habitant-es du quartier(chantiers ouverts publics notamment)visant à favoriser par le faire la définition, l’appropriation et l’évaluation de ces nouveaux espaces. En 2022, les espaces publics de la place Bonnevay seront également réhabilités avec les mêmes principes que la place Charpin. Environ 200000 € en 3 temps seront investis par l’aménageur pour le compte de la Ville sur les espaces publics.

Illustration issue du dossier de presse de la Ville de Grenoble

80 places d’hébergement créées pour accueillir les plus précaires: personnes à la rue, foyers expulsés ou jeunes majeurs étrangers isolés.

Un projet de 8 logements dédiés à de l’hébergement pouvant accueillir une vingtaine de personnes environ dénommé « Abri Jeunes »,porté la Métropole de Grenoble et géré par le collectif d’associations regroupant l’Apardap, la Cimade, 3amie s’installera au 19 rue Duguesclin après que la Métropole ait effectué les travaux en avril 2021.

Un financement de la part de la Fondation Abbé Pierre a été sollicité.Un projet de 8 logements dédiés à de l’hébergement d’urgence pouvant accueillir une quarantaine de personnes environ d’une durée de 3 ans, porté par l’État qui a désigné l’Ajhiralp comme gestionnaire s’installera au 1 place Duguesclin après que la Métropole ait effectué les travaux d’ici la fin du mois de mars.

Enfin, un projet de 4 logements conventionnés pouvant accueillir près d’une vingtaine de personnes, porté par la Ville de Grenoble et accompagné par le CCAS de la Ville de Grenoble sera déployé après que la Ville de Grenoble ait effectué les travaux dans la même temporalité.

Les Services de la Ville et du CCAS s’installent dans le quartier au plus proche des habitant-es

Plusieurs services de la Ville et du CCAS vont aussi emménager au printemps pour un travail de proximité et d’animation du quartier. La direction de l’action territoriale du secteur 5 de la Ville de Grenoble délocalisera plusieurs de ses bureaux au sein du projet, pour renforcer encore les liens avec les acteur-rices et habitant-es du quartier. Le Service Espaces Publics et Citoyenneté de la Ville de Grenoble s’installera aussi dans la vieille cité ouvrière. Ce service mettra en œuvre un Chantier Ouvert au public au sein du projet et sera à l’initiative de plusieurs autres dynamiques.Enfin, des bureaux seront réservés à la Direction Lutte contre la Pauvreté et la Précarité du CCAS de la Ville de Grenoble.

Soutien à l’emploi et à l’économie sociale et solidaire

En 2022, un projet de soutien à l’économie sociale et solidaire et d’accompagnement des porteurs de projets d’entreprenariat solidaire verra le jour. Porté par Plateau Urbain, spécialiste de l’urbanisme transitoire et des baux précaires support d’incubation d’entreprise, le projet inclura la mise à disposition d’un bâtiment remis à niveau à l’image de travaux mis en œuvre pour le Tiers-lieux Socio-Culturel. Les redevances apportées par les acteurs économiques contribueront en partie au montage du projet.

 

Illustration issue du dossier de presse de la Ville de Grenoble

Le projet en dates :

 

2017-2018 :
– Etudes et concertation préalable sur le projet urbain de l’Abbaye

2019 :
– concession d’aménagement pour réhabiliter la cité de l’Abbaye et début des études pour concevoir le projet d’urbanisme transitoire qui deviendra « les Volets Verts »
– emménagement en novembre des acteurs du Grand Collectif de manière transitoire au 3 Charpin Décembre 2020 : – occupation du 7 Bonnevay par plusieurs personnes sans logement

Janvier – Mars 2021 :
– lancement du projet d’urbanisme transitoire, coordonné par la Ville de Grenoble et l’aménageur Sages, en partenariat avec l’Etat et Grenoble-Alpes Métropole.
– lancement des travaux permettant d’accueillir au 9-11 Charpin un tiers-lieux animé par le Collectif Voisin et le Grand Collectif – lauréats par ailleurs de l’appel à projet national « La Fabrique du Territoire ».

Mars :
– installation au 9-11 Charpin du Grand collectif et du Collectif Voisin

Avril :
– ouverture des places d’hébergement d’urgence au 1 et 3 Charpin et 19 Duguesclin.
– lancement du chantier sur les espaces publics sur la place Charpin et la rue Suzanne Buisson et qui s’accompagneront dans l’année 2021 d’un dispositif de participation des habitants du quartier – installation de services de la DAT et du CCAS.

2021-2022 :
– début des travaux de réhabilitation de l’îlot Riboud par Grenoble Habitat et Actis
– développement d’activités autour de l’économie sociale et solidaire dans le cadre de Grenoble Capitale Verte 2022 sur l’ilot Charpin

2023-2025 :
– rénovation et végétalisation de la place de la Commune et de l’avenue Jeanne d’Arc

2030 :
– fin prévisionnelle du projet urbain

 

Le projet en chiffres :

 

80 : le nombre de personnes qui pourront être hébergées sur le quartier grâce aux 3 dispositifs créés
1600 : le nombre de m² d’espaces publics débitumisés
80 : le nombre de logements sociaux dans le futur projet
12 : le nombre prévisionnel de bâtiments préservés et rénovés (sur un total de 15).

11 millions d’€ : le budget global du projet urbain détaillé

1.1 million d’€ : la somme investie pour le projet Les Volets Verts
– Réhabilitation bâtiment pour le Grand Collectif et le collectif Voisin : environ 340 000€ TTC (pris en charge par Sages-Ville de Grenoble)
– Espace public : environ 200 000€ TTC (pris en charge par Sages-Ville de Grenoble)
– Hébergement : environ 285 000€ TTC (65 000€ pour projet de 15 places du CCAS financés par la Ville et le CCAS, 130 000€ financé par Grenoble-Alpes Métropole pour le projet de d’environ 40 places d’hébergement d’urgence géré par l’Etat, 90 000€ pour le projet Abri Jeunes, investissement également financé par Grenoble-Alpes Métropole)
– Installation des services publics sur le quartier : budget à définir
– Bâtiment ESS : environ 300 000€ TTC

Des financements croisés pour assurer le fonctionnement et la gestion du site
– Soutien et subventions de la Ville de Grenoble et de la Sages aux actions associatives et culturelles
– Prise en charge par le CCAS et la Ville du projet hébergement CCAS de 15 places environ
– Prise en charge par l’Etat du projet d’hébergement urgence d’une quarantaine de places
– Prise en charge par l’Etat et la Métropole du projet « Abri jeunes » d’une vingtaine de places
– Matériel et accompagnement des Chantiers ouverts au public financés et assurés par la Ville de Grenoble avec la participation active des habitant-s
– Présence sur place d’agent-es de la Ville de Grenoble et du CCAS

 

L’Abbaye en 2030

Illustration issue du dossier de presse de la Ville de Grenoble

 

  • 184 logements rénovés et 48 logements neufs.
  • 35% de logements sociaux.
  • Des activités intégrées au sein des projets pour animer le quartier
  • La place de la Commune végétalisée, le marché maintenu et redynamisé
  • 3 nouveaux squares au sein des îlots et un mail créé au sein de la cité originelle
  • Les liens avec le quartier Chatelet renforcés
  • L’avenue Jeanne d’Arc rénovée, les déplacements cyclistes sécurisés

 

 

Click to access the login or register cheese
x Logo: ShieldPRO
Ce Site Est Protégé Par
ShieldPRO