ActualitésCommerce - Économie locale

Renforcer la vitalité du cœur de ville en 2022

Pendant que la crise sanitaire se poursuit et continue à plonger de nombreuses professions dans l’incertitude, la municipalité œuvre pour apporter son soutien aux commerçant-es du cœur de Ville. Alors que la vacance atteint son niveau le plus bas depuis plusieurs années grâce à l’action concertée de Grenoble et de ses partenaires, quinze mesures se déploient dans le cadre de l’année Capitale verte pour renforcer la vitalité et l’animation du centre-ville, en lien avec ses partenaires et Grenoble-Alpes Métropole.

Animer, renforcer et revitaliser le cœur de Ville

 

L’aboutissement du projet de foncière commerciale métropolitaine permettra d’acheter, louer et rénover des locaux afin de lutter contre la vacance dans les centres villes. À Grenoble particulièrement, les secteurs Berriat et Chenoise-Très Cloître seront les premiers visés pour restaurer une offre de commerces de proximité adaptée aux besoins des riverain-es.

En parallèle, la Ville renforce les animations culturelles et sportives en centre-ville, en lien avec LabelVille et Grenoble-Alpes Métropole. Valorisation des structures grenobloises et renforcement de la convivialité du centre-ville, ces évènements sur l’espace publics sont facilités par la récupération du pouvoir de police par la Ville en 2021, qui permet d’accompagner les intervenant-es au plus près.

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion d’une communication ciblée visant à valoriser le commerce local en parallèle des animations sportives et culturelles aux alentours du marché de Noël. Celui de l’année 2022 sera l’un des temps forts de Capitale verte.

Enfin, afin de transformer durablement la ville en mobilisant le bâti existant, la Ville accueille et accompagne plusieurs projets privés structurants participant à la dynamisation du centre-ville. L’institut Dolomieu accueillera au second semestre le projet d’hébergement et restauration « The Babel Community », tandis que les travaux de l’Orangerie seront engagés dans les mois qui viennent pour réaliser le projet proposé dans le cadre de Gren’ de Projets.

 

Inventer le commerce de demain

 

À Grenoble comme ailleurs, le centre-ville se transforme pour répondre aux enjeux de développement du commerce et de l’artisanat de proximité. Lancée en 2020, l’expérience du Pop’Up République se poursuit et pourrait s’agrandir en accueillant de nouvelles activités dans les locaux attenants. Cette nouvelle expérimentation s’inscrit dans une logique plus large de développement de la logistique urbaine de proximité, permettant de réduire à la fois les émissions de gaz à effet de serre et les nuisances pour les riverain-es de l’hyper-centre.

Pour accompagner et soutenir le développement de l’économie circulaire, un appel à manifestation sera prochainement lancé pour l’ouverture d’une recyclerie sportive dans les locaux de l’ancienne maison de la montagne. Afin de valoriser la création artisanale et artistique, un Parcours des arts est désormais à découvrir à travers les rues du centre-ville. Ce parcours réalisé par le collectif Symp’Art propose de visiter une trentaine de lieux qui participent à la vitalité de Grenoble.

Enfin, la Ville rejoindra prochainement l’association Centre-Ville en mouvement et son réseau de plus de 640 collectivités. Cette adhésion permettra d’approfondir la démarche d’innovation et d’expérimentation grâce au partage d’expérience entre membres.

 

Rendre le cœur de ville encore plus agréable et apaisé

 

La municipalité travaille à l’embellissement et au partage des espaces publics du centre-ville, pour le rendre plus agréable à vivre pour les usager-es et les riverain-es. Les travaux d’aménagement de l’espace public se poursuivent en plusieurs lieux, avec l’apaisement et à la végétalisation de plusieurs rues et du quartier Notre-Dame Sainte-Claire Antiquaires notamment. En parallèle, la rénovation de l’hôtel Lesdiguières permettre d’accueillir les délégations de Capitale verte européenne dans l’un des cœurs historiques de Grenoble.

Parallèlement, la Police municipale et les ASVP œuvrent au quotidien pour faire respecter la zone piétonne étendue en 2021. Afin de faciliter le partage des rues, un nouveau référentiel terrasse permettra prochainement de permettre la végétalisation des terrasses, de clarifier les modalités d’attribution par type de lieux, et de prévoir des sanctions adaptées en cas de contravention. Ces nouvelles règles feront ainsi converger les intérêts des commerçant-es, des riverain-es et des usager-es pour rendre le centre-ville plus accueillant pour toutes et tous.

Dans la même veine, les Assises de la Nuit qui se tiendront tout au long de l’année permettront d’améliorer la cohabitation des différents usages de la vie nocturne, entre repos, travail, loisirs, création, tout en prenant en compte les personnes vivant dans la rue. Riverain-es, commerçant-es, usager-es, acteurs du territoire sont invité-es à prendre part à cette démarche. Ce travail partenarial de diagnostic, de réflexion commune et de proposition aboutira à terme à une Plan municipal de la nuit visant à améliorer et concilier vitalité de proximité, vie nocturne et amélioration du cadre de vie. Autres acteurs de la ville, et notamment de la nuit, un travail d’accès aux droits et d’accompagnement sera mené auprès des livreur-ses à vélo, travailleur-ses précaires trop souvent sujet au non-recours.

 

 

 

x Logo: Shield Security
Ce Site Est Protégé Par
Shield Security