Conseil MunicipalRésilience territoriale - Climat

Rapport annuel sur la situation en matière de développement durable 2021

Par 8 novembre 2021 novembre 15th, 2021 Pas De Commentaires

Compte-rendu annuel des actions de la municipalité en matière de lutte contre le réchauffement climatique, de biodiversité, de cohésion sociale, d’épanouissement du vivant et de développement responsable, le rapport développement durable est présenté au conseil municipal du 8 novembre 2021. Mosaïque d’actions portées dans diverses délégations, ce bilan donne à voir l’engagement massif de la municipalité pour une ville plus agréable, plus solidaire, plus participative.

Habiter la ville

Trop souvent pensées comme le territoire presque exclusif des hommes et des voitures, les villes se transforment d’année en année pour devenir des espaces plus accueillants pour toutes et tous, pour le vivant et pour la biodiversité.

À Grenoble, où la ville se construit sur elle-même, l’urbanisme est particulièrement repensé pour faire la part belle à l’eau et à la végétalisation dans l’ensemble des projets urbains. Exemple emblématique de l’année écoulée, l’inauguration de la place Victor Hugo a rendu aux habitant-es un espace propice à la détente, grâce à des pelouses accessibles et ombragées. Cette trame d’apaisement, de partage de l’espace public, de végétalisation et d’accès à l’eau irrigue tous les projets d’aménagement de la ville.

Chaque année, de nouvelles écoles font l’objet de rénovations, d’extensions ou même de constructions pour faire face au dynamisme démographique de la ville. L’inauguration de l’école Marianne Cohn témoigne des exigences élevées de la ville en matière de confort et de bien-être des usagers de ces équipements. Tout particulièrement touché-es par les problématiques de santé environnementale, les petit-es Grenoblois-es bénéficient d’un cadre d’apprentissage de plus en plus favorable à leur bien-être d’année en année.

Grâce à la réorganisation de nos espaces publics, les mobilités actives et collectives, favorables à la santé et à l’environnement, trouvent leur place au cœur de la vie quotidienne de Grenoblois-es de plus en plus nombreux-ses.  L’approche du vivant elle-même se transforme pour considérer les milieux dans toute leur biodiversité, en limitant les usages de produits phytosanitaires, en adaptant la gestion des espaces verts, et en se dotant d’une réelle politique publique en faveur de la condition animale.

Vivre tous et toutes ensemble

Cohabiter, c’est aussi œuvrer ensemble pour rendre Grenoble toujours plus inclusive. Que ce soit un second handiparc au parc Pompidou grâce au budget participatif 2018, des dizaines d’habitant-es participant au printemps des COP, la Convention citoyenne Covid, la participation de toutes et tous contribue à l’amélioration du cadre de vie pour chacun-e. Pour encourager la participation citoyenne, la Ville s’est également dotée de trois dispositifs d’interpellation citoyenne, allant de la médiation à la votation. En place depuis le mois de juin, ces dispositifs sont déjà en œuvre grâce à des pétitions sur le site de la Ville.

Solidarité et émancipation sont les maîtres mots des actions menées en faveur de la justice sociale. Jeunesse, personnes précaires, personnes migrantes, personnes handicapées, personnes âgées, tous-tes les Grenoblois-es peuvent se mobiliser ou bénéficier eux-mêmes des multiples initiatives qui foisonnement sur le territoire grenoblois. Grâce à la plateforme Volontaires solidaires lancée en novembre 2020, ce sont plusieurs centaines de volontaires qui ont pu répondre à des missions, participer à l’entraide entre voisin-es, ou parrainer des étudiant-es confronté-es à l’isolement.

Transformer l’action publique

Lutter contre le changement climatique et y adapter la ville implique de modifier en profondeur le fonctionnement de l’institution. Le défi de l’adaptation au dérèglement climatique, à la déplétion des ressources et à l’érosion de la biodiversité implique des décisions courageuses qui doivent être construites et partagées avec l’ensemble des grenobloises et grenoblois. Participation citoyenne, production alimentaire, réforme de la comptabilité, sensibilisation et grands évènements sur les transitions, la Ville de Grenoble évolue sous l’impulsion des élu-es de Grenoble en commun pour mieux intégrer ces enjeux.

Tremplin pour l’année Capitale verte 2022, la saison présentée dans ce rapport prouve encore une fois les forces qui ont permis à Grenoble de remporter ce titre. A titre d’exemple, la mise en place d’une comptabilité écologique et sociale, intégrant la quantification carbone permettra à terme de guider les élu-es dans leurs choix de politiques publiques, et d’agir plus efficacement sur les émissions liées aux activités de la Ville.

Focus Place(s) aux enfants

Le choix a été fait de présenter plus en profondeur le projet Place(s) aux enfants lancé à la rentrée de septembre dans 13 écoles de la ville. A la croisée des enjeux de participation, de végétalisation et d’accès à l’eau, ces places en cœur de quartier se déploieront chaque année devant de nouvelles écoles. Affaire à suivre dans les prochains rapports « développement durable » !

 

Retrouvez l’intégralité du Rapport annuel sur la situation en matière de développement durable 2021.

 

 

 

x Logo: Shield Security
Ce Site Est Protégé Par
Shield Security